FORUM KLR - KLX 650 KAWASAKI

Rien ne vaut un bon mono KLR650 KLX650 !!!!!!!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebtantesept
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 34
Points : 50
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Lys-lez-Lannoy (Nord - 59)

MessageSujet: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Jeu 10 Avr - 22:27

Bonjour à tous,

pour ceux qui n'ont pas lu ma présentation, je résume: j'ai récupéré une Kawasaki KLR650 de 1997 aujourd'hui à quelque 100Km de chez moi, et j'aimerais avoir votre avis sur la mésaventure qui m'est arrivée...

Alors, comme précisé dans ma présentation, je me suis élancé - non sans crainte en raison de mon manque de pratique, mais tout se passait plutôt bien jusqu'à la pompe à essence située à environ trois kilomètres de mon point de départ. Là, sans trop me poser de question j'ai dégainé le pistolet de SP95-E10, plus par habitude que par conviction (je roule habituellement en Twingo 2 de 2009). Le réservoir de la bécane n'était pas entièrement vide, il restait un peu de SP98, mais pour m'assurer de pouvoir faire le trajet sans surprise, j'ai donc complété ce qui manquait avec le SP95-E10. Sans y penser, je suis passé à la caisse, et ai repris la route vers ma destination finale.

Après avoir passé quelques ronds-points, de belles lignes droites, je me suis enfin engagé sur l'autoroute et j'ai accéléré l'allure pour arriver en 5e vitesse. 120Km/h, 130Km/h, toujours pas de soucis. La moto répondait bien et seule la force du vent venait se rappeler à mes souvenirs de débutant.

Aux alentours du 40e kilomètre, je roulais tranquillement en 5e quand tout à coup: plus rien! Plus de jus! La moto s'est mise brutalement à décélérer, m'obligeant à rétrograder en 4e pour récupérer de la puissance, puis le manque de répondant de la part de la poignée de gaz m'a obligé à me rabattre sur la bande d'arrêt d'urgence dans une série d'à-coups - ce qu'on appelle plus communément "broutage" peu rassurants. Une fois à l'arrêt, ne sachant même plus en quel rapport je m'étais arrêté, le moteur calé, je ne savais plus trop quoi faire à part pester contre cet oncle si généreux. J'ai tenté de redémarrer, mais la moto s'est montré très dépendante au starter avant de me permettre de relancer le moteur. Je me suis mis en tête de reprendre de la vitesse avant de m'élancer sur la file de droite, mais là, de nouveaux soubresauts aux passages de rapports et dans chaque tentative d'accélération m'ont plutôt convaincu de prendre la sortie située quelques dizaines de mètres plus loin, le tout en 2e.

Une fois arrivé sur une route parsemée de ronds-points, je me suis arrêté, ai passé quelques coups de fil infructueux, puis entrepris plusieurs autres tentatives d'enchaînement 1re, 2e, mais toutes se sont achevée par des soubresauts et un calage en bonne et due forme. Nouveau coup de fil auprès de mon oncle et ancien propriétaire de la bécane qui me dit ne pas comprendre, mais continue la discussion par une analyse de la situation. Nous avons conclu par un diagnostic tournant autour de l'arrivée d'essence et du filtre situé en amont du carburateur. Moi qui n'y connais rien en mécanique, j'ai tout de même réussi à comprendre de quelles pièces nous étions en train de parler. Par chance, un garage Renault (merci à eux) non loin de là m'a prêté la pince qui m'a permis de débloquer et nettoyer le filtre en question. J'étais alors fier de mon intervention et plein d'espoir pour la suite. J'ai donc redémarré, avec autant de mal que les fois précédentes, le starter étant fortement sollicité. Quelques essais d'accélération en ligne droite et de passages de rapports dans la zone industrielle située derrière le garage m'ont conforté dans l'idée que le moteur demandait énormément d'essence et que la moto ne pouvait fonctionner correctement qu'en poussant les rapports dans leurs limites. Les résultats n'étaient guère probants, mais au moins j'étais sûr d'avoir un filtre propre!

Fort de cette expérience, j'ai réussi à ramener la moto chez moi en passant par les petites routes de campagne que je connais bien, sans jamais ou presque passer la 3e, les rapports ne supportant aucun état de sous-régime. Une fois arrêté, à bon port, le moteur semblait bien chaud et la ventilation fonctionnait.

La question m'a alors traversé l'esprit: lors de mon arrêt à la station essence, n'aurais-je pas utilisé par mégarde un carburant non-adapté à ma moto? J'étais sûr d'avoir mis du SP95, mais au fond, n'était-ce pas plutôt du SP95-E10? Celui que j'utilise dans la vie de tous les jours pour ma voiture? Et si tel était le cas, ce dernier était-il à l'origine des comportements bizarre de ma moto? Avec le recul, je pense que oui, mais seul les prochaines sorties à deux roues me conforteront dans ce jugement!

Et vous, quel est votre avis? Avez-vous pu observer ce genre de comportements avec du SP95-E10?
Désolé pour le pavé de lecture, et bravo si vous en êtes venu à bout!
Merci!


Dernière édition par Sebtantesept le Jeu 17 Avr - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 860
Points : 1103
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 33
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Jeu 10 Avr - 22:43

Ron rrrrrrrr pffffff ton rrrrr pfffff

A pardon !! Tu disais.... 
 lol! lol! 

Sp95 e10 ça peut être ça !!!!
Ça me le fait très souvent le dimanche quand fond cuve !!!

Mais nettoie ton carburant et vérifie la membrane des tuto sont en marche la dessus !!!

Tiens nous au jus après un nouvelle essais une fois le réservoir vidanger avec du vrai 95 !!

A plus
Jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ParillaTG14
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 36
Points : 44
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 58
Localisation : BRETAGNE

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Ven 11 Avr - 7:25

salut,

Effectivement comme le dis Jo va voir la membrane du carbu. En ULM, certains ont fait des atterrissages de fortune à cause de ce carburant de m... Le pourcentage d'Ethanol bouffe les joints et membranes. Quand aux symptômes de ton problème, j'ai eu la membrane du boisseau crevé sur mon "ancêtre" (KLR 600 de 1984), je roulais comme un cyclo. Ca ressemble un peu.
Bon courage.
Parilla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebtantesept
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 34
Points : 50
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Lys-lez-Lannoy (Nord - 59)

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Sam 12 Avr - 16:33

Merci pour vos conseils et vos expériences.
Ce qui m'intriguait, c'est que le matin, elle roulait très bien! Tout est arrivé d'un seul coup!
Concernant les joints et autres membranes, vous pensez qu'avec un seul plein (apparemment, la bécane n'avait jamais rien eu d'autre que su SP98 ou du SP95 avant ça) j'aurais pu rencontrer aussi subitement des problèmes de joint ou de membrane?

Je n'ai pas encore repris le guidon depuis, mais je vous tiens au jus!
J'ai bien envie de compléter ce qui reste de mon réservoir avec du SP98 pour voir si j'ai une amélioration...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ParillaTG14
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 36
Points : 44
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 58
Localisation : BRETAGNE

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Sam 12 Avr - 21:17

Quand on recherche une panne, il vaut mieux repartir avec des bases saines. Je serai toi je récupérerai le 95 E10 pour allumer le barbec,  affraid  affraid  affraid non je déconne c'est dangereux. Vide ton réservoir et ta cuve de carbu et refait un plein ou moins de 98 et réessaye. Si ça marche bingo cheers , si ça ne marche pas tu poussera (enfin c'est une expression lol!  lol! ) jusqu'à la dépose du carbu.

Bon courage

Parilla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebtantesept
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 34
Points : 50
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Lys-lez-Lannoy (Nord - 59)

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Lun 14 Avr - 11:23

Sinon, on m'a aussi conseillé d'utiliser un nettoyant / additif moteur pour l'entretien du circuit.
Un truc du genre Motul Fuel Clean System ou Wynn's Nettoyant Carburateur

Pour moi qui n'y connais rien, ça paraît simple et efficace!
Quelqu'un a déjà testé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab37
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 38
Points : 44
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 36
Localisation : St Paterne Racan

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Lun 14 Avr - 22:40

J'ai une très mauvaise expérience avec ce genre de produit, c'était un nettoyant injecteur pour ma première voiture, du coup joint de culasse... la deuxième fois pour mon vito, 4 injecteur à changer...

bref je te déconseille les additifs / produit nettoyant miracle.

rien ne vaut la bonne huile de coude  Very Happy lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ParillaTG14
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 36
Points : 44
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 58
Localisation : BRETAGNE

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Mar 15 Avr - 0:01

Entièrement d'accord avec Fab37. D'ailleurs pour t'en convaincre va voir ce lien:

http://klr-klx.forumsclub.com/t561-carbu-a-l-ultrason?highlight=nettoyage+ultrason

et imagine où peuvent aller les cochonneries après le passage de ton produit miracle...
Non rien ne vaut un bon nettoyage manuel ou aux ultrasons si tu peux.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebtantesept
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 34
Points : 50
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Lys-lez-Lannoy (Nord - 59)

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Jeu 17 Avr - 12:00

Et sinon, personne n'a d'expérience positive à ce sujet?
Personnellement, entre payer 100 à 200 euros de nettoyage, ou payer entre 20 et 40 euros pour un nettoyant, mon choix serait vite fait...  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab37
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 38
Points : 44
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 36
Localisation : St Paterne Racan

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Jeu 17 Avr - 20:37

ben en fait si tu suis quelques tuto sur youtube et sur ce forum, tu peux facilement nettoyer ton carburateur pour 0€, juste avec un pinceau. Pas la peine de vouloir tout nettoyer à cause du sp95, le fait d'avoir re-fait un plein avec du sp98 suffit. Au pire si tu as peur, tu vidange carrément ton réservoir. Profite aussi pour nettoyer ton filtre a air ( withe spirit et eau froide + séchage). Pour partir sur une base plus saine et voir s'il y a une amélioration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KaLeR
Motard
Motard
avatar

Messages : 179
Points : 207
Date d'inscription : 10/04/2012
Localisation : Laval, Québec

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Jeu 17 Avr - 23:00

fab37 a écrit:
Profite aussi pour nettoyer ton filtre a air ( withe spirit et eau froide + séchage).

Sans oublier de huiler.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
victorien
Cycliste
Cycliste


Messages : 48
Points : 54
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 36

MessageSujet: 95 E10 ...   Sam 19 Avr - 13:54

Bonjour

Mon expérience du 95-E10 est un peu différente...
En ce qui concerne le fonctionnement du moulin aucun problème !

Mais car il y a un mais : les durites ainsi que la membrane du robinet d'essence ne résiste pas a ce carburant et les fuites arrivent !!
Les durites pourtant "special carburan" sont ramollit et la membrane du robinet "fond" .

Donc abandon du E-10 définitivement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebtantesept
Cycliste
Cycliste
avatar

Messages : 34
Points : 50
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 40
Localisation : Lys-lez-Lannoy (Nord - 59)

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Mar 22 Avr - 10:21

Salut à tous,

ce weekend de Pâques m'a permis de refaire une sortie, courte, mais suffisante pour observer que j'ai eu moins de problème que la dernière fois.
Toujours des trous à l'accélération et quelques pétarades à la décélération.
Toujours un démarrage qui nécessite le starter, même à chaud,
et toujours un moteur gourmand qui supporte mal le sous-régime.
Bref, je pense que tout cela est dû avant tout à l'encrassement de mon système...
J'ai malgré tout réussi à rouler à peu près normalement, quel que soit le rapport. Juste le ralenti qui galère un peu en 1re.
Mais dans tous les cas, au prochain plein: SP-98!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
victorien
Cycliste
Cycliste


Messages : 48
Points : 54
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 36

MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   Mer 23 Avr - 19:25

Re bonjour

Ton pb de ralenti et de starter obligatoire me fait penser a une de mes nombreuses pannes.....gicleur de ralenti semi bouché ...

Cordialement affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rouler au SP95-E10: quels effets immédiats?
» Rouler au SP95/E10
» [1.8i-Moteur]rouler au SP 95 E10 ?
» Rouler a l'E85
» [ BMW e38 735ia an 1997 ] rouler au bio-éthanol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM KLR - KLX 650 KAWASAKI :: Moulin :: problèmes-
Sauter vers: